Stage – Émotions et alimentation consciente

Du vendredi 27 novembre 2020 à 18h00 au dimanche 29 novembre 2020 à 18h00

Séjour tout inclus :  380€ par personne

– 2 nuits dans une chambre de gîte à partager 
– pension complète 
– ateliers avec des intervenantes engagées

Le lieu : Domaine de l’Isle, 670 chemin d’l’Ile – 40230 ORX
Arrivée possible à partir de 17h.

Nous vous proposons de prendre un temps de pause pour rencontrer et mettre en conscience le rapport entre nos émotions et notre alimentation.
Lors de ce stage, nous pratiquerons l’alimentation santé et la nutrition consciente pour apprivoiser et peut-être faire la paix avec nos émotions liées à l’alimentation.

Que nous ayons une alimentation inadaptée qui entraîne des conséquences sur notre état psychique, nerveux et émotionnel ou que nos émotions nous envahissent et nous empêchent d’être à l’écoute de notre corps et de nos besoins propres, ce stage résidentiel en immersion va nous permettre de redevenir acteur de notre alimentation et faire connaissance avec nos émotions.

Nous verrons ce qu’est une alimentation santé mais surtout une alimentation qui nous permette de fournir à notre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour fabriquer en quantité les hormones et neurotransmetteurs utiles à l’équilibre de notre système nerveux et de nos émotions, nécessaire à notre bien-être psychique.

Nous aborderons le thème des émotions avec différentes approches, qui nous permettront de nous connecter à nous-mêmes et nos besoins profonds, mais aussi à l’autre. Nous comprendrons que loin d’être des ennemies à chasser ou à calmer (par la nourriture par exemple, entraînant un cercle vicieux de mal-être), nos émotions sont des vraies amies pour nous aider à prendre soin de nous.

Pratiques : Exercices de prises de conscience émotionnelle et corporelle, ateliers cuisine-santé, repas pris en conscience.

Intervenantes :
Marion THIESSARD : Psychologue clinicienne spécialiste des émotions, relations et communication bien-Veillante.
Nadia RASAMOELY : Naturopathe Nutrithérapeute spécialiste en Gestion du stress et des émotions.

Nous commençons 15 jours très particuliers – Et si nous décidions d’en faire un moment d’intériorité, de recentrage et d’Amour ?

La plupart d’entre-nous vont rester chez eux, quelques-uns continueront à aller travailler, dans des conditions inédites. Pour certains d’entre nous, ne plus sortir, ne plus pouvoir bouger comme ils le souhaitent va peut-être faire monter frustration, colère, peut-être des peurs, ou même du désespoir. L’une des émotions les plus difficiles pour l’être humain est le sentiment d’impuissance, quand il n’a pas le contrôle sur les choses, quand il ne peut pas décider. Et c’est ce qu’il nous arrive avec cette pandémie et le confinement de 15 jours minimum demandé pour ne pas propager le virus.

Alors que faire ? Et bien peut-être commencer par ne rien faire, se poser, sentir ce qu’il passe pour soi et en soi ici et maintenant, accueillir nos émotions inconfortables, difficiles, quelles qu’elles soient. Faire une petite météo intérieure, “regarder dedans” sans jugement, en respirant, en prenant contact avec ce qu’il se passe dans notre corps (pour ceux qui n’en ont pas l’habitude, vous pouvez vous accompagner par des méditations de pleine conscience, méditations guidées qui ne cherchent pas à transformer mais juste à observer). Nous pouvons également commencer un petit journal de bord, où nous noterons nos émotions, nos questionnements, nos doutes, mais aussi nos prises de conscience, nos besoins, nos frustrations. Nous pouvons également le transformer en journal créatif, y ajouter des dessins, des collages, des images que nous aimons, des mandalas dessinés ou coloriés, …

C’est aussi une occasion de prendre conscience que la majorité du temps, depuis des années, nous souffrons du “rythme infernal” du quotidien, qui ne nous laisse pas une minute pour souffler, entre nos vies professionnelle, familiale, de loisirs, et toutes les injonctions ou tous les “il faut” que nous nous imposons. Une des phrase les plus prononcées ces dernières années : “Je n’ai pas le temps !” Et bien là, ces circonstances si particulières nous proposent du temps, nous offrent du temps. Est-ce indécent de parler de “cadeau” dans ces conditions ? Avec la conscience que certains passent des moments difficiles (malades, soignants, etc.), et avec toutes notre compassion et notre énergie d’Amour, nous pouvons décider de transformer ces événements en expérience qui va nous faire grandir, nous enrichir.

Et si nous profitions de ces temps particuliers pour nous recentrer, nous poser ? Prendre enfin le temps de prendre du temps avec nous-mêmes, pour nous et nos proches (au téléphone pour ceux qui sont pas dans le même foyer). Combien de fois ai-je entendu mes amis dire “j’ai des tas de bouquins en retard qui m’attendent sur ma table de chevet” ou “je n’ai même plus le temps de lire, de dessiner, de peindre, de faire de la musique”. Toutes ces passions que nous avons laissé en sommeil pour courir à droite à gauche, agités par l’agitation du monde ….

Du temps pour vous et vos proches, sans culpabilité, en compassion avec ceux qui souffrent, dans l’énergie de l’amour. Je vous souhaite beaucoup de douceur et vous embrasse.

Marion, le 17.03.2020

Stage : Relations bien-Veillantes et auto-empathie

Samedi 11 et dimanche 12 avril 2020 de 9h30 à 17h30 – Maison de la Vie Citoyenne Centre ville, 11 bis rue Georges Bergès 64100 Bayonne

Je vous propose de passer deux jours de Rencontre(s). Rencontre avec Soi, Rencontre avec l’autre, Rencontre avec l’Autre et l’interconnexion. Oui, nous sommes tous reliés.
Mais avant de se relier aux autres, avons-nous pris le temps de nous relier à nous-même ?
Ce stage sera un moment de douceur, d’Amour avec notre être profond. En prenant le temps ici et maintenant d’observer où nous en sommes avec nous-même, nous irons découvrir si nous prenons le temps dans notre vie quotidienne de prendre soin de nous.
L’auto-empathie ou auto-compassion sera une des thématiques principales de ce stage.
Puis-je rester en connexion et en Amour avec moi lorsque j’ose la Rencontre avec l’autre ?

Lors de ce stage je vous propose de venir vous rencontrer et prendre soin de vous.

Approches : Centrages, méditations, mise en mouvement en musique, créativité,

Matériel : Coussins, tapis de yoga, papier dessin, feutres, crayons de couleur, craies…

Organisé par l’association Pour une éducation bien-Veillante – Tarifs : 40 € les 2 jours + adhésion (10 € par an et pour toute la famille).

INSCRIPTION ICI

Journée parentalité consciente, parentalité bien-Veillante

Samedi 14 mars 2020 de 10h à 10h à 17h30 – Maison des associations (salle du 1er étage), 42 impasse George 40280 Saint-Pierre-du-Mont

Lors de cette journée je vous propose d’aborder le thème de la parentalité bienveillante.
Et si la parentalité bienveillante c’était une parentalité consciente et responsable ?
Je vous proposerai de mettre en conscience vos valeurs, vos fonctionnements, ce que vous souhaitez pour vos enfants, mais aussi vos difficultés, vos peurs, votre réactionnel.
Vous pourrez également – sous forme d’exercice – vous mettre en empathie avec votre enfant pour mieux l’accompagner. Ce qui vous ai probablement facile lorsque la relation est apaisée, mais moins facile lorsque les émotions sont là.
Tout au long de la journée, nous aborderons également l’accueil de l’émotion de l’enfant et l’écoute empathique.

Horaires : 10h-17h30
Organisée par l’association Pour une éducation bien-Veillante – Participation : adhérent 20€ la journée / non-adhérent 30€
Nombre de participants maximum : 20€

INSCRIPTION ICI

CONFÉRENCE – Attachements premiers et qualités relationnelles

Vendredi 13 mars 2020 – de 19h à 21h – Maison des associations, avenue de Chalosse 40465 Pontonx sur l’Adour

Et si notre manière de relationner actuelle dépendait de la qualité des premiers attachements que nous avons vécus ?

Je vous propose pour la première fois une conférence sur le sujet profond de l’attachement.
L’attachement et son rapport à la confiance
L’attachement et son rapport à l’amour
L’attachement et son rapport à la relation
L’attachement et son rapport avec notre manière d’être au monde …

Et si pour entrer dans l’Amour, nous nous mettions en chemin du rematernage, le chemin de la réparation de notre rapport à nous-mêmes et à l’autre ?

Organisée par l’association Pour une éducation bien-Veillante – Participation : 2€ adhérent / 5€ non-adhérent – 10€ adhésion annuelle et familiale

INSCRIPTION ICI